Nouveau : Livraison rapide sur Ashburn

Sortie Moto : Comment rouler en groupe à moto ?

image sortie à moto  bien rouler à moto en groupe

Pour gagner en compétences, en profitant des conseils des aînés ou pour le simple plaisir de partager la passion des deux roues entre camarades, rouler en groupe à moto est une expérience inoubliable à vivre. Au-delà du divertissement, elle nécessite une bonne organisation au détail près et le respect des règles de sécurité. Voici 5 règles à suivre pour une virée en groupe à moto réussie.

1) Bien préparer la virée de groupe à moto

Bien s’équiper

C’est le premier point important pour une sortie de groupe à moto. Jetez un œil sur l’état de votre deux roues. Est-ce que les pneus sont bien gonflés? Le frein tient-il bien ? Il sera aussi temps de préparer les équipements (vêtements, accessoires, etc.) ainsi que les papiers en règle. Et dernier point, assurez-vous que le plein a bien été fait.

Bien connaître son groupe

D’autre part, prenez aussi le temps d’étudier le profil des autres motards qui vont prendre part à la virée que vous organisez, notamment leur expérience en matière de conduite ainsi que la puissance et la taille de leurs motos. Ce sont des détails essentiels qui vont vous aider à déterminer le positionnement de chacun dans la file.

Bien étudier son itinéraire

Dernière mise au point, il faut déterminer en avance l’itinéraire de votre balade en groupe. Il est important de bien analyser le parcours, de connaître le type de route où vous allez passer. N’oubliez pas non plus de fixer les points de ravitaillement et les lieux de pause où vous pourrez partager vos ressentis sur la route. Un moment toujours apprécié des motards !

2) Suivre une position bien précise

Une fois en route, votre groupe devra adopter une position bien précise, la maintenir et l’adapter selon les circonstances afin d’éviter les mauvaises surprises sur la route. 

Position en quinconce dans les routes droites

Pour rouler en groupe, les motards adoptent le plus souvent la formation en quinconce. C’est-à-dire qu’ils se placent les uns aux autres en s’inspirant de la position au damier. Il y a, donc, deux files sur la route. Cette disposition permet à chacun d’avoir une bonne visibilité, comme si l’on roulait en solo.

En file indienne dans les virages

À moins d’être tous des motards expérimentés et d’avoir la capacité de maintenir la position en quinconce en toutes circonstances, il serait plus judicieux de rouler en file indienne dans les virages. Une fois le virage passé, vous pouvez reprendre la formation précédente.

3) Garder une distance de sécurité

C’est une évidence quand on roule en groupe à moto : il faut maintenir une distance de sécurité de 2 secondes entre chaque engin. Il ne faut pas être trop serrés ni trop éloignés non plus. 

Maintenir une distance entre chaque moto

Un intervalle de 50 mètres environ entre chaque moto permet d’avoir une certaine visibilité de tout ce qui vous entoure. C’est également la distance idéale pour ne pas sortir de la file si vous freinez (doucement ou brusquement), de ne pas percuter la moto devant vous et de ne pas vous faire percuter par le motard qui se trouve derrière vous. D’où également l’importance de la formation en damier.

Se répartir en sous-groupes

Si vous allez faire la sortie à plus de 10 motards, il vaudrait mieux rouler en plusieurs petits groupes, espacés de 2-3 kilomètres. Se diviser vous permettra de garder plus facilement la distance de sécurité et d’être plus en cohérence les uns avec les autres.

4) Dédier un poste pour chaque motard

Avoir chacun son poste dans la file est important pour la cohésion et la sécurité du groupe.

En première ligne

Le chef de file, lui, se place à la tête du “cortège”. Il doit connaître le parcours à suivre, les lieux de ravitaillement, etc. Il devra aussi donner les signalements sur ce qui se passe en route (ralentissement, arrêt, tournant, nids de poule, etc). Il ne devrait pas avoir du mal à gérer tout cela puisque c’est souvent celui qui organise la balade en groupe. C’est un des plus expérimentés et qui a une puissante moto dans le groupe.

En seconde ligne

Après, on trouve ceux qui ont le moins d’expérience sur la route et ceux qui ont les engins les moins puissants. Le chef de file adaptera la vitesse selon les “compétences” de ceux-ci.

En dernière position

En dernière position, on place aussi un autre motard qui a plus d’expériences en conduite. Il saura gérer les imprévus et prévenir le chef de file.

5) Établir des codes de communication

La communication est essentielle pour une virée en groupe à moto. La plupart du temps, vous allez vous servir de votre main pour faire passer le message à ceux qui vous suivent. Chacun devra aussi utiliser les clignotants et rester attentif comme quand on roule tout seul. 

Le plus important : toujours respecter les codes de la route, rouler en toute discrétion en ne faisant pas trop de bruit et rester respectueux des autres usagers de la route.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide
Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,